ALLIANCE BACK LIFT

Harnachement Elévateur - Tenseur du dos de Musculation et de Conduite du Cheval

La Pratique



La pièce active du harnachement est cette alliance qui repose sur la base de l'encolure. Des actions de main vers le haut viennent "titiller" le cheval au niveau de sa gorge. A la longe, l'Alliance Back Lift fonctionne un peu comme un chambon, mais sans punir le cheval dans sa bouche. En outre, le cheval a non seulement tendance à baisser la tête, mais aussi à monter son garrot.
Remarquez la parallélisation des diagonaux.


L'Alliance Back Lift est un système de conduite et de musculation pour chevaux qui présente l'immense avantage de ne pas agir sur la bouche du cheval. Il s'agit là d'une invention extrêmement récente que l'on doit à Michel Raffit. Découverte de ce nouveau système de musculation ("CHEVAL MAGAZINE").

Un nouvel harnachement de musculation
Qui n'a pas imaginé un système d'enrênement qui permet de muscler les chevaux sans endommager ni leur bouche ni leur moral ? Un système de musculation qui permet de travailler les chevaux aussi bien montés qu'à la longe, sans susciter ni bagarre ni défense car sans coercition.


Michel Raffit, un instructeur de la région parisienne, est l'inventeur de ce nouvel harnachement de rêve. Son système s'appelle "l'Alliance Back Lift", ("qui monte le dos", de la traduction de l'anglais). Il repose sur une petite pièce de cuir qui s'appuie sur la gorge du cheval et qui a pour particularité de lui faire baisser la tête et monter le dos (voir dessin ci-dessous). Cela ressemble à un enrênement mais ça n'en est pas un ! Cette invention géniale de Michel Raffit incite le cheval à faire fonctionner son dos au travail, monté ou non.


Ce nouvel harnachement présente l'énorme avantage de ne pas agir sur la bouche du cheval. L'Alliance Back Lift appuie sur les muscles de la base de l'encolure du cheval ce qui lui cause une légère gêne à laquelle il réagit en se grandissant et en s'arrondissant.

1) Le travail à la longe
Le cheval est longé en licol ou en caveçon, sans aucun mors dans la bouche, puisque l'enrênement n'agit pas sur la bouche, ou avec un mors de filet. La pièce active du Back Lift - "l'alliance" - est positionnée sur la base de l'encolure. Un système de cordelettes part du surfaix, passe dans les anneaux de l'alliance, remonte à un anneau situé au niveau de la têtière et redescend se fixer à la sangle, entre les antérieurs. Une fois le cheval actif, l'alliance appuie sur sa gorge dès qu'il lève la tête. Lorsqu'il abaisse son encolure l'alliance se relâche. L'Alliance Back Lift agit sous l'encolure et non sur la bouche. Conséquence: le cheval n'apprend pas à tirer vers le bas sur une action de rêne, il ne se défend pas contre le mors en tirant la langue ou en grinçant des dents. Néanmoins, il travaille beaucoup mieux... Son dos se monte, son encolure se ploie et s'étend vers l'avant et son allure se cadence. Ce harnais nous a donc beaucoup séduit par son aspect non coercitif.



2) Le travail monté
Analysons à présent la version "montée" du harnachement. Ne perdez pas le dessin ci-dessus des yeux... La première partie des rênes, qui part du mors pour se terminer sur un anneau est réglable. La courroie de cuir, qui part des couteaux de la selle, passe par les anneaux de l'alliance et se termine par un anneau qui vient buter contre celui des rênes, permettant au cavalier de tendre l'alliance lorsqu'il lève les mains. Le principe est très simple : lorsqu'on lève les mains, l'alliance appuie sous l'encolure du cheval et les rênes se détendent. Sous cette action, le cheval cède, ploie son encolure et monte son dos. Il faut alors baisser les mains et céder afin de relâcher l'alliance. Très rapidement, le cheval va se cadencer et commencer à travailler dans une attitude très arrondie et régulière et sur un contact "par effleurement". Il semble se dresser sur ses jambes. Le cavalier voit les muscles de la base de l'encolure se gonfler et sent son cheval se grandir. En cas de besoin, une simple résistance sur les rênes permet de reprendre un contact efficace et d'arrêter le cheval.

Après une progression de départ : il n'y a aucune contre-indication dans l'utilisation de ce harnachement. Travail sur le plat et à l'obstacle, trotting, galoping, ni limitation particulière du temps de travail ou du type de travail. L'Alliance Back Lift incite le cheval à prendre spontanément et à conserver une locomotion puissante, aux cadences lentes, équilibrée et régulière, qui développe sa musculature dans le bon sens en utilisant les plus gros muscles de l'économie : les muscles du dos.

Sans action sur la bouche, l’Alliance Back Lift est véritablement un ANTI-ENRENEMENT. A l'obstacle, beaucoup cavaliers de l ère et 2ème catégories (parmi lesquels les plus grands noms du CSIO) l'ont déjà adoptée. Elle est utilisée à l'ENE de Saumur, à la Garde Républicaine, elle est recommandée par des vétérinaires, des ostéopathes, des maréchaux-ferrants...


ALLIANCE BACK LIFT
Sous licence d'exploitation : Michel RAFFIT (1994)
2, route de Chevreuse 78490 BAZOCHES SUR GUYONNE
Tel : 06 25 24 21 32